inspiration-lamartine

Marchez sur les pas de Lamartine

#Patrimoine et Culture

Patrimoine et Culture

Marchez sur les pas de Lamartine

Faites un saut dans le passé, imaginez-vous 200 ans en arrière et marchez avec émotions sur les pas du poète Alphonse de Lamartine, amoureux inconditionnel de la beauté naturelle d’Aix les Bains Riviera des Alpes où il laissa une empreinte forte. Découvrez les lieux emblématiques chers au poète, où il puisa son inspiration pour ses œuvres et vécu sa plus belle idylle.

Une inspiration sans pareil à Aix les Bains Riviera des Alpes

lac-du-bourgetEn 1816, Lamartine choisit Aix les Bains Riviera des Alpes comme lieu de villégiature pour profiter des bienfaits de ses eaux thermales, mais aussi pour trouver le calme et le repos. Lors d’une traversée sur le lac du Bourget pour rejoindre l’Abbaye d’Hautecombe, une tempête survint et le poète sauva du naufrage une jeune femme, Julie Charles seule sur une barque en perdition. Une passion naît entre eux, faite de rencontres furtives, à l’abri des regards, Julie étant mariée.

Revivez ces instants, embarquez sur un bateau croisière et voguez le long de la Côte Sauvage. Ici la montagne tombe à pic dans les flots et confère à la nature toute sa puissance. Partez à la découverte de ces lieux qui envoûtèrent Lamartine, et à l’origine de son chef d’œuvre incontesté « Le lac ». Sa bien-aimée Julie a largement contribué à son inspiration, telle une muse qu’il fera passer à la postérité sous le nom d’Elvire.

grotteProfitez de la lumière dorée du soleil caressant les montagnes de ce paysage poétique, pour vous enivrer de ce souvenir passionnel. Pénétrez au sein de l’Abbaye d’Hautecombe, dans laquelle Lamartine et Julie s’abritèrent de la tempête. Longez la Côte Sauvage et admirez la fameuse Grotte Lamartine, l’emblème même de leur amour qui les abritait dans une atmosphère hors du temps et coupée du monde où ils avaient l’habitude d’y passer de longues heures…

 Amateur de patrimoine ? Visionnez notre vidéo exclusive de la vie des palaces d’antan à Aix les Bains Riviera des Alpes !

Cette idylle aussi éphémère que passionnée pris fin en 1817 lorsque Julie succomba à la tuberculose, laissant son amant submergé par une tristesse inconsolable. Lamartine revint sur les lieux à de nombreuses reprises, tel le pèlerinage d’un artiste désemparé.

Plus au Nord, sur la rive de Châtillon, se dresse la statue du poète que vous pourrez découvrir depuis le lac ou lors d’une promenade près du Château de Châtillon où il séjourna. C’est ici qu’il trouva l’inspiration pour écrire « La Retraite » en 1819.

Les lieux évocateurs incontournables de Lamartine

Retracez pas à pas le chemin de Lamartine, en passant par le musée Faure qui abrite une reconstitution évocatrice de la chambre de l’écrivain à la Pension Perrier où il avait l’habitude de résider durant ses multiples séjours.

Déambulez dans les charmantes ruelles pavées de la ville où Julie et Lamartine vécurent leurs plus beaux instants ; baladez-vous jusqu’à la Place Carnot  pour découvrir où se trouvait l’ancienne Pension Perret, aujourd’hui disparue.

statue-lamartineArrivé dans le Parc des Thermes, la statue à son effigie se dessine au milieu des fleurs et arbres centenaires. Puis, prenez de la hauteur et découvrez la Villa Chevalley, offrant un panorama unique sur la ville ; une hymne à la contemplation qui accueilli Lamartine à diverses reprises.

Rejoignez ensuite Tresserve, et prenez le temps de vous promener sur les hauteurs de « la Colline du Poète », face au Lac du Bourget. Comme Lamartine, laissez-vous envahir par la beauté sauvage du lac et profitez de ses paysages harmonieux ; une immersion parfaite pour plonger dans sa poésie. C’est ici qu’il avait l’habitude de venir chercher l’inspiration pour écrire « Le Lac », en hommage à son idylle profonde et fragile avec Julie.

Au détour de Chambéry, ne manquez pas la visite du Musée des Charmettes, ancienne maison de Jean-Jacques Rousseau où Lamartine, accompagné de Julie, aimait se ressourcer et s’imprégner du talent de cet écrivain éminent.

chapelle

Quelques années plus tard, Lamartine rencontra une deuxième fois l’amour auprès de  Mary-Ann Elisa Birch qu’il épousa durant l’été 1819.

Poussez les portes de la Sainte-Chapelle de Chambéry, et avancez le long de la nef tout comme il le fit au bras de Mary-Ann le jour de leur mariage religieux. Puis prenez la direction du Château de Caramagne qui officialisa la signature de leur contrat de mariage dans le grand salon.

 

 

 

video-palaces

 

Crédits photos : OTI Aix Riviera / Adobe Stock/ G. Lansard / Nouvel’R Design.

0

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Zoom sur

Partez à la rencontre de cinq artisans passionnés de Savoie Mont Blanc et découvrez des...
Publié le 23 mai 2018
Amoureux de patrimoine et de beauté, découvrez quatre somptueux villages où le temps semble s’être arrêté. Vous serez submergés par la...
Publié le 16 mai 2018
Savoie Mont Blanc est le berceau d’un patrimoine...
Publié le 10 mai 2018