Permaculture : vers plus d’autonomie

#Pleine nature

Pleine nature

Permaculture : vers plus d’autonomie

La permaculture… Vous avez peut-être déjà entendu ce terme, souvent associé a un mode de vie plus naturel, plus écologique, cette pratique peut rester abstraite. Vous vous êtes peut-être déjà laissé tenter par l’idée d’essayer, mais savez-vous de quoi il s’agit exactement ?

 

La permaculture, une philosophie de vie

On imagine parfois la permaculture comme une sorte de jardin un peu « fouillis », où la nature est laissée à son bon vouloir et grâce auquel on peut se nourrir toute l’année. Si l’autonomie qu’elle apporte est réelle, la permaculture ne se résume pas à cela. Tout est organisé de manière à ce que la nature puisse donner le meilleur d’elle-même. Il s’agit d’une démarche bien plus globale qu’un potager qui permet l’autonomie alimentaire. Le terme « permaculture » désigne aujourd’hui une nouvelle approche du quotidien. Un quotidien respectueux de la nature, basé sur le respect de la nature et la protection des ressources naturelles.

permaculture

Vous rêvez d’une vie plus locale, plus proche de vous-même, de ce qui vous entoure ? Téléchargez notre guide de conseils !

Quelle autonomie permet la permaculture ?

La nature est la base du jardin que l’on va créer : il faut observer tout ce qu’il y a autour de soi. En fonction de sa région, du climat, des particularités du sol, on choisira les cultures les plus adaptées. C’est-à-dire qui peuvent s’épanouir avec le moins d’interventions possible. On étudiera le rythme des saisons, afin de choisir des fleurs, des fruits, des légumes, qui pousseront toute l’année, chacun à leur tour. Au fil des ans, on adaptera ses plantations. Ont-elles plus ou moins besoin de soleil, plus ou moins besoin d’eau ?… En fonction de toutes ces améliorations, l’objectif est d’arriver à un fonctionnement autonome : les feuilles qui tombent viennent enrichir le sol, etc. Vous gagnez ainsi aussi en autonomie dans l’entretien de votre jardin, de votre potager :vous n’avez plus qu’à observer et profiter. Plus besoin de passer des heures à vous en occuper.

permaculture

Des conseils pour entretenir votre jardin ? Pour manger local ? Pour découvrir la vie locale ? Nous avons plusieurs conseils pour vous dans notre livret !

Cinq conseils pour vous lancer dans la permaculture

  1. Avant tout, il vous faut ameublir le sol. L’idéal ? Un outil nommé la grelinette. Il s’agit d’une grande fourche en forme d’u. Grâce à son utilisation, le sol sera ouvert et la terre sera meuble en profondeur, sans que vous ayez besoin de la retourner.
  2. Vous devez choisir vos semences avec soin. Rien de compliqué là-dedans : il vous suffit de choisir des semences naturelles, non hybridées. Pourquoi ? Parce que les variétés naturelles se renouvellent d’elle-mêmes, en plus d’être capables de s’adapter aux variations climatiques.
  3. Faites tourner vos cultures. L’idée ? Ne jamais épuiser le sol. La rotation vous permet de travailler votre sol ente deux cultures, ce qui en améliore sa structure. Par exemple, des céréales vont structurer le sol par leurs racines, puis des légumineuses vont lui apporter de l’azote. De nombreuses combinaisons d’engrais verts existent, qui enrichissent votre sol.
  4. Oubliez l’arrosage qui vous prend des heures ! Grâce à l’oyat, vos plantes vont être arrosées par capillarité. En les plantant dans ces pots de terre cuite remplis d’eau, elle suintera naturellement par les parois et créera une véritable zone humide, autour de laquelle vous pourrez cultiver de nombreuses essences de plantes. Cet arrosage par les racines réduit l’évaporation au sol, et offre l’avantage de réduire le risque de maladies et d’infestation de parasites.
  5. Optez pour un composteur à lombrics. Non seulement vous recyclerez 30% de vos poubelles, mais en plus, vous récolterez deux engrais de qualité. Le lombricompost, mélangé avec de la terre, qui ravira vos plantes, et le lombrithé, qui, une fois dilué, vous donnera une eau d’arrosage de qualité.

 

La permaculture offre bien des avantages : autonomie, qualité de vie, ouverture au monde… Elle permet de se reconnecter au rythme des saisons, à la nature et de lever le pied pour se concentrer sur l’essentiel. Et il est si simple de commencer… Alors pourquoi ne pas vous lancer ?

0

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Zoom sur

Où passer un petit week-end en Auvergne Rhône-Alpes ? Et si vous visitiez l’une des villes les mieux fleuries de notre région ? Chaque année,...
Publié le 4 juin 2020
Et si vous alliez le plaisir de la découverte et des papilles avec celui de la marche ? Une randonnée gourmande, voilà une activité à faire en...
Publié le 22 mai 2020
Tout au long de l'année, prenez le temps de redécouvrir les traditions locales qui mettent notre beau patrimoine en valeur. Ainsi, c'est l'occasion...
Publié le 9 avril 2020